Kanasel et Lady La Fée au Bisik !

LadyLafée et Kanasel 2023
Quand :
3 mars 2023 @ 19 h 00 min – 23 h 00 min
2023-03-03T19:00:00+04:00
2023-03-03T23:00:00+04:00
Où :
Bisik
44 Rue Amiral Bouvet 97470 Saint-Benoît
Coût :
Entrée 8€ en Prévente Adhérents sur Internet (10€ non adhérents) / 12€ sur place
Contact :
Bisik
0693633939

Entrez dans le Funny Crazy Kabaret !

Le vendredi 3 mars nous recevrons Lady La Fée, un collectif déjanté à géométrie variable originaire de La Réunion, et Le Flower Trio de Kanasel made in Saint-Benoît. Un plateau multicolore qui promet une explosion de rythmes, de folie, de bonne humeur et de performances ! En résumé, la playlist de vos rêves… On vous attend !
7 ans déjà que Lady La Fée alias LLF écume les scènes. LLF totalise aujourd’hui plus de 500 représentations en France et dans l’Océan Indien. La formule magique ? LLF (ré)invente des classiques de la musique avec talent et une passion exubérante. Un spectacle qui touche toutes les générations et que vous n’êtes pas prêt d’oublier : le Funny Crazy Kabaret !
Le groupe polymorphe propose un voyage hors norme, interactif, où le public fait partie intégrante du spectacle, en deux actes qui mêle musique, cirque, humour, poésie, danse, théâtre et même de la philosophie.
Une expérience unique, pleine de rebondissements, fourmillant de clins d’œil au 7ème art et à la pop-culture. Un partage authentique et essentiel qui rassemble, un moment convivial à vivre en famille ou entre ami(e)s. Avec émotion et une bonne dose d’humour Lady La Fée vous emporte au moins autant que le vent.
Changement d’alizé mais pas de philosophie et quand la perspective du retour au pays réunionnais s’est présentée à Kanasel, l’évidence de défendre les riches arrangements de Florebo en groupe sur scène s’imposa également.
6 mois après son atterrissage c’est donc avec Russel Mahomed Cassim à la basse et Romain Cottet Puinel à la batterie que le bénédictin réorchestre ses chansons en une brochette d’hymnes pop-rock dansants. Assurant également les chœurs, les deux acolytes viennent donc servir la voix puissante de Kanasel avec énergie, douceur et non sans humour. Le public n’a généralement pas besoin d’attendre longtemps pour deviner l’amitié qui lie le Flower Trio tant les sourires, les blagues et les échanges viennent parfois voler la vedette à la musique ! le Kanasel Flower Trio est prêt à fleurir, après avoir été couvé dans le confort natal du Bisik à Saint Benoît, après avoir relevé les défis imposés par la pandémie. Un baptême du feu qui a aidé le trio à se forger et qui renforce le rêve de la carrière transversale de Kanasel.
Une soirée qui s’annonce inoubliable à déguster et à partager entre amis !
Pensez à réserver.
Vendredi 3 mars
Ouverture des portes 19h
Infos / résa au 0693 63 39 39
Entrée 8€ en Prévente Adhérents sur Internet (10€ non adhérents) / 12€ sur place
Buvette et restauration sur place
***Bios express***
** Lady La Fée **
*Loki* : Loki Lonestar est un alien aux multiples voix. Il vient du métal et a travaillé pendant plusieurs années sous son propre nom, avec Micropoint et d’autres. Sur scène, il est chef d’orchestre.
*Gil* : Gil puise ses racines dans la musique du monde et dans le maloya électrique. Il participe activement aux jam sessions sur l’île de La Réunion. Pilier du groupe, le drums donne le groove !
*Kryss* : Kryss Aka Pixknot, sous son nom d’artiste elle crée et ne s’arrête jamais, son regard aiguisé apporte du style à l’univers visuel du groupe. Avec sa basse, il émane d’elle une force tranquille.
*Greg* : Greg ou Viktor Kouettman’, le showman apache, se moque des conventions et apporte une bouffée d’oxygène à l’ensemble. Son arme est la guitare, il jongle avec les notes.
*Tom* : formé au jazz, Tom fait preuve d’un éclectisme exemplaire, il se nourrit de la pop, du rock, du rap, de l’électro et il slam souvent. Aux claviers, il sublime toutes les mélodies.
El Lion : l’homme aux multiples facettes, il peut chanter, danser, jongler, cracher du feu. Il joue toute une série de personnages tous aussi fous que fantastiques. La performance est son art tentaculaire.
*Mogwaï* : Mogwaï Superstar est la diva, elle illumine la scène avec son tutu rose, elle aime jouer et se surpasser pour le bonheur du public, elle a un talent particulier pour les siestes et pour les performances.
*Kanasel* : difficile pour Laurent Canaguy de dater précisément le moment où il a véritablement laissé éclore Kanasel, il sait en revanche que c’est le Tarn qui aura servi de terreau, plus précisément la ville Rouge, Albi. Comme un pied de nez à l’Histoire, lui, le descendant d’esclaves, reprend donc à son compte la devise de la triste Compagnie des Indes. Allant s’épanouir en chantant partout sur le vieux continent, Kanasel conclut sa floraison musicale en studio et enregistre son premier album dans le Tarn. Cette quête d’universel se retrouve donc sur Florebo : les ambiances, les thèmes et les langues se succèdent au fil des 10 morceaux composés et écrits par Kanasel. L’album se veut léger, entre hommages affectifs et symboliques “Le vent dans le dos”, “Yolaine”, “Requiem for a gramoune”, en passant par des manifestes identitaires à la cool “Ma Rouge”, “Marsouin”, “Sweet fighter”, sans oublier les multiples visages de l’amour “Your Lady”, “The Best of Me”, “Piton Lamour”. En réunissant dans un studio l’Irlandais de cœur Wilfried Besse, la batterie rock de Matthieu Gastaldi, et la virtuosité world d’Emmanuel Trézaut. Kanasel épice donc son album avec l’éclectisme hérité de son île natale. Prêt à la conquête, il a toutefois dû faire face à une année 2020 inédite qui bouleversa une avancée jusqu’alors constante . C’est désormais sur scène que le barbu souhaite faire pousser Florebo pour conquérir un public encore plus fleuri !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.