Hors-Séries Électropicales : D-Lisha et Kinibé au Bisik !

D-Lisha et Kaloune 2023
Quand :
24 février 2023 @ 19 h 00 min – 23 h 00 min
2023-02-24T19:00:00+04:00
2023-02-24T23:00:00+04:00
Où :
Bisik
44 Rue Amiral Bouvet 97470 Saint-Benoît
Coût :
Entrée 8€ en Prévente Adhérents sur Internet (10€ non adhérents) / 12€ sur place

Girl power et créations expérimentales

Le vendredi 24 février nous recevrons la bénédictine D-Lisha, l’une des DJane incontournable de la Réunion puis Kaloune et Brice Nauroy, qu’on ne présente plus, dont les univers se sont rencontrés pour créer Kinibé. Un nouveau Hors-Série Électropicales à consommer sans modération !
D-Lisha est la seule à ce jour à performer en club et à voguer dans tous les styles musicaux. Son public l’apprécie pour sa capacité à faire bouger le dancefloor, sa riche culture musicale et sa personnalité. Chanteuse également, elle compte à ce jour 3 singles RnB où le Girlpower est mis en avant avec un véritable message sur l’émancipation féminine. Pour cette soirée exceptionnelle D-Lisha nous offrira de découvrir son set Amapiano/Afro House qui a fait des étincelles lors de la dernière soirée Denise labellisée Électropicales !
Kinibé c’est la fusion entre l’univers de Kaloune et celui de Brice Nauroy.
Ensemble, les deux artistes revisitent les notions de tradition et d’héritage.
Concert laboratoire où Brice et Kaloune se mettent à nu avec leurs parcours respectifs et proposent un chemin d’élévation musicale face aux barrières qui empêchent les peuples, les hommes et les femmes d’avancer. Kaloune et Brice créent une nouvelle mémoire et enrichissent la mythologie réunionnaise et mondiale à travers le mythe de Kinibé évoqué dans les chansons des servis kabaré. Les mélodies créoles et africaines et l’apport de la musique électronique expérimentale permettent aux artistes de sculpter les reliques des mémoires des peuples disparus en les matérialisant en cérémonie concert. Le duo a joué au Kabardock et aux nuits expérimentales #4 et vous propose de découvrir ses nouvelles créations en exclusivité !
Rendez-vous le vendredi 24 février au Bisik pour cette soirée expérimentale labélisée Électropicales. Une nuit qui s’annonce inoubliable !
Vendredi 24 février
Ouverture des portes 19h
Infos / résa au 0693 63 39 39
Entrée 8€ en Prévente Adhérents sur Internet (10€ non adhérents) / 12€ sur place
Buvette et restauration sur place
***Bios express***
*D-Lisha* Née en région parisienne d’un père guadeloupéen et d’une mère réunionnaise, son métissage musical devient pour elle un véritable atout. Elle vit à la Réunion depuis l’âge de 13 ans. Lauréate de nombreux concours de chant, elle ajoute aujourd’hui une corde de plus à son arc en pratiquant son métier de rêve : le deejaying. Véritable passionnée, elle reste connectée à l’actualité musicale, ce qui fait d’elle une DJane hors pair. En décembre dernier, elle est présente au jardin d’Eden, invitée pour le projet concept Denise.
https://www.facebook.com/deniseparraguay )
*Kaloune* Artiste, chanteuse, musicienne réunionnaise et avant tout poétesse, s’intéresse depuis une dizaine d’années à la mémoire afro descendante. Tout son travail artistique tourne autour de la notion de réparation des mémoires liées à la traite et à l’esclavage à travers la poésie. Le corpus de son répertoire tourne autour des notions suivantes : la réhabilitation de la dignité de l’être humain, l’appropriation de sa culture orale comme patrimoine et l’ancrage de l’imaginaire réunionnais comme un fondement intellectuel, philosophique et spirituel propre à l’île. Cet ancrage trouve sa localité dans l’océan indien mais existe dans la matrice universelle.
*Brice Nauroy* Artiste éclectique multidisciplinaire, a une formation de type plus classique. Il étudie au conservatoire d’Avignon. Il s’intéresse à la texture, la malléabilité du son. Il réalise de nombreux albums pour d’immenses artistes réunionnais tels que Danyel Waro, Lindigo. Parallèlement il s’intéresse aux musiques d’improvisation (le maloya, le jazz) et leur rapport avec la transe, ou plus ouvertement les musiques électroniques telles que la dance music, la house, la techno.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.