Ziskakan au Bisik !

©Photo Sarah Lenormand

Le samedi 26 février en fin d’après-midi – à l’heure où nous lançons cet événement rien ne dit que le couvre-feu sera levé et nous ne préférons pas prendre de risque -  le Bisik vous attend pour un rendez-vous exceptionnel avec Ziskakan, groupe emblématique, s’il en est, de La Réunion ! Le groupe que nous avions reçu pour célébrer les 40 ans en 2019 revient donc trois ans après pour nous présenter sa tournée «Kaskasnikola».

À l’approche du 30e anniversaire de cet album fondateur pour La Réunion paru en 1993 sur le prestigieux label Mango, satellite d’Island, le groupe a voulu revisiter les 11 chansons qui le composent dont « Bonbon, « Kala », « Siraz la nuit » ou « Kaskasnikola ».. Disque-monde où la bombarde bretonne et la vielle à roue épousent les percussions sénégalaises et les rêves maloya de l’équipage Pounia.
On ne présente plus le groupe Ziskakan créé en 1979 et qui continue sa route depuis avec les mêmes valeurs, la même passion, se bonifiant avec le temps jusqu’à devenir l’un des groupes phares de La Réunion, un groupe mythique porté par son leader, le non moins mythique, Gilbert Pounia.
Auteur, compositeur, interprète il chante le verbe réunionnais, par-delà les frontières de son île. Il parcourt le monde entier avec ses chansons engagées et poétiques, ses compositions mêlant pop, séga, maloya, blues, rock… 
Juste avant une tournée de plusieurs dates en Europe en mars et avril, c’est avec Kaskasnikola, un des opus pop-rock qu’il préfère, que Gilbert et sa bande s'installent au Bisik, le temps d'un partage.
Accompagné de Clency Sumac et d'Adrien Pigeat à la guitare, de Wazis Loy Pounia à la basse, de Frédéric Riesser à la batterie et de Damien Hervio au clavier, Gilbert Pounia propose un voyage musical original tissé d'anciens titres revisités et de nouveautés qui vont sans aucun doute alimenter la légende Ziskakan.

***Bio Express***

Ziskakan

Fin des années 70, dans l’île de la Réunion, des poètes, des écrivains et des musiciens se mobilisent en faveur de la langue créole et de la culture réunionnaise. Dans ce contexte, l’association Ziskakan voit le jour en 1979, à l’instigation d’un groupe d’amis entrainé par Gilbert Pounia.
La vague des musiques africaines ayant ouvert la voie, un nouveau public international est séduit par ces sonorités, ces timbres et ces rythmes de l’océan Indien, hybrides et singuliers. Dès lors, parmi les groupes réunionnais qui pratiquent l’alchimie en mariant maloya, séga, tambours malabars, reggae, jazz et pop, Ziskakan va faire figure de locomotive.
Depuis, le groupe Ziskakan a continué son ascension et a produit une dizaine d’albums, sous diverses formations et dans des contextes géographiques différents, de La Réunion à l’Inde en passant par l’Afrique tout en associant des instruments, des rythmes, des couleurs, des sonorités venues d’ailleurs.
Pour son travail, sa recherche, sa création musicale, le groupe Ziskakan fut récompensé en 1994, meilleur groupe et artiste d’Afrique aux Kora Awards et en 2007, Meilleur groupe aux Césaire de la Musique.

« Kaskasnikola », un album fondateur

Très remarqué lors de son passage à l’Olympia en 1992 à l’occasion de la soirée "La Réunion des Musiques", le groupe est repéré par Philippe Constantin, regretté directeur chez Polygram. Le résultat ne se fait pas attendre : Ziskakan enregistre à Dakar "Kaskasnikola", son septième album et le premier chez une major (sur Mango, label satellite d’Island). En 1994, le groupe participe à des festivals importants en Europe (Musiques Métisses à Angoulême, le Havre, Montreux, Francofolies de La Rochelle) et à la tournée "Africa Fêtes" aux Etats-Unis avec Angélique Kidjo et Kassav’ (à l’issue de la tournée, il est classé au Top Ten Californie).
« kaskasnikola » 2. « Romans la O » 3. « Trozour » 4. « Bonbon » 5. « Mon nasion » 6. « Baba priyèr maloya » 7. « Kala » 8. « Batan lanm » 9. « ...la nuit » 10. « Siraz la nuit » 11. « Somin paradi »

Samedi 26 février
Ouverture des portes 16h | Début du concert 18h30
Infos / résa au 0693633939
Entrée 10€ en Prévente Adhérents sur Internet (12€ non adhérents) / 15€ sur place (jauge limitée : réservation conseillée)

Achetez vos billets en ligne !

Buvette et restauration sur place

Attention pass vaccinal demandé
Tout savoir sur le pass vaccinal : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/pass-vaccinal
IMPORTANT : en cas d’invalidité du billet ou du pass sanitaire, l’accès à l’évènement sera refusé et le remboursement ne sera pas possible. À l’entrée, il vous sera demandé de présenter votre pass sanitaire valide (numérique ou papier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *